bonhomme_qui_jongle2Non, ce n'est pas "La crise", le film de Coline Serreau mais j'étais réellement une femme au bord de la crise de nerf... Ben oui, comment peut-on ne pas exploser quand votre fils met 2h à apprendre une malheureuse leçon d'histoire (12 lignes et un tableau) ? D'accord, la fin de l'Antiquité et l'invasion de l'Empire Romain par des hordes barbares... rien à voir avec les combats de cartes Pokémon ! Mais enfin...

Comme j'avais commencé à l'expliquer hier, la fin de journée du lundi est épique et relève de la course de demi-fond ou presque. Après mon article sur le blog, j'ai habillé ma n°4 (qui aura 2 ans vendredi), chauffé un bib de lait chocolaté 30 sec au micro-ondes, attrapé la K7 audio des études de flûte traversière que la prof nous avait passé pour qu'on la copie (et qui était donc à rendre impérativement aujourd'hui), posé avec précaution le violoncelle dans l'entrée (pour être sûre de ne pas l'oublier), attrapé un sachet dans lequel j'ai jeté 3 bananes et 3 paquets de biscuits entamés (ras le bol des 5 paquets ouverts en même temps et des gâteaux mous que personne ne veut manger). Me voilà prête à descendre avec le violoncelle sur le dos, mon sac à main (en main), le sac à goûter et BB coincée sous le bras et je descends l'escalier.

Petit apparté : j'habite un immeuble de 4 étages, mais l'ascenceur s'arrête au 3ème. L'école de miss n°3 est au pied de l'immeuble.

Je discute 2 mn avec une maman dont j'ai fait la connaisance la semaine dernière et je file dès que la n°3 pointe son nez : nous n'avons que 6 mn pour attraper le bus ! Bien sûr, miss n°4 n'a pas envie de marcher et se met à chouiner. Je confie le sac à goûter à la grande et je porte mon bb en plus de tout le reste. J'arrive au niveau du passage piéton complètement essoufflée, pour voir le bus démarrer... Ma fille, qui a 5 ans, me dit : "c'est pas grave on va prendre le métro". Et je lui aboie qu'il n'en est pas question, que nous attendrons le prochain et tant pis si elle a 5 mn de retard. Nous nous assayons et Mademoiselle se met à remuer, vous savez... Elle a envie de faire pipi pardi ! Nous nous faufilons rapidement et discrêtement derrière l'abribus... En attendant le départ du bus suivant, elle prend son goûter et nous arrivons au conservatoire avec 5 bonnes minutes de retard à son cours d'éveil musical (mais il y en a qui sont arrivés après nous !). Enfin 45 mn de calme !!! Je pose tout mon attirail et j'ai droit à des salutations chaleureuses de "copines" de galère : 2 autres mamans qui attendent comme moi leur progéniture sauf qu'elles ont 2 enfants chacune et qu'à moi seule j'en ai l'équivalent. Mon fils arrive 15 mn plus tard, prend son goûter, fait ses exercices de maths sur une chaise et monte rendre la K7 à la prof de flûte. Je m'accorde un mocaccino bien mérité au distributeur...Mon aînée de 11 ans arrive vers 17h50 : juste le temps de faire les recommandations d'usage, d'engloutir une banane, un chocolat chaud et 4 gâteaux qu'elle fonce au 2ème étage pour son cours de violoncelle suivi d'1h30 de solfège. Son père doit passer la récupérer à 20h45. Je reprend tout mon attirail (j'ai troqué le violoncelle contre le sac à dos de la grande et le sac à goûter a disparu puisque tout a été mangé). Il est 18h06 et le bus est dans 4 mn. A 18h20, de retour à la maison, je dois superviser la page d'écriture et l'exercice de maths de la n°3 qui est en CP, puis superviser ses exercices de piano et de solfège. Parralèlement, Mr Pokémon (mon fils de 8 ans) doit apprendre sa leçon d'histoire et travailler sa flûte traversière. Pour couronner le tout, je n'ai rien prévu à dîner (mais c'est symptomatique chez moi les soirs où je travaille)...

Et bizarrement, là tout dérape...2h passent : la tarte salée thon-légumes est prête, la n°3 a fait ce qu'elle avait à faire, non sans quelques sérieux rappels à l'ordre mais Mr Pokémon n'avance pas ! L'heure de partir au travail approche alors je saute sur le téléphone, je fais le bilan de la situation avec leur père, je les fais dîner et je pars... Sauf que cette fois-ci, le bus a plus de 5 mn de retard et que j'arrive au boulot avec 10 mn de retard.

J'enchaîne sur 10h de travail, 14 patients à charge dans un service de cancéro, un aide-soignant et une élève-infirmière stagiaire avec moi. Mais c'est une autre histoire...