Dans le genre "je-suis-en-congé-mais-j'ai-toujours-des-trucs-à-faire", je n'arrête pas !

Mercredi, c'est la gorge un peu nouée que nous nous sommes rendus, Grande fille, Petit mari et moi, à Saint Denis afin de visiter la MELH (maison d'éducation de la Légion d'honneur). Des bâtiments historiques magnifiques, un parc grandiose, des jeunes filles bien élevées, un enseignement de qualité... Nous saurons dans quelques semaines si elle intégrera le lycée.

Hier, nous sommes allées entre filles à la Foire de Paris. Petit mari, pas friand de ce genre d'endroit, avait choisi de rester à la maison avec Minette, Tit'puce et Mr Pokémon. Maman et Grande fille m'accompagnaient ainsi que mon amie Gina et sa fille.

C'est enfantin certes mais j'aime beaucoup y aller ! Les gens sont de bonne humeur, sympathiques, on y fait des rencontres, on dépense pas mal d'argent et on rêve (ce qui n'a pas de prix !). J'y vais environ tous les 2 ans et à chaque fois, c'est le même circuit : les départements d'outremer, la gastronomie, les terres du monde, l'ameublement et pour finir l'aménagement des jardins avec les spas et piscines...

Ah la bonne odeur de boudin, de bokit, les punchs !!! Et les dégustations de chocolat, de foie gras, de jambon de pays, de saucisson, huuuuuuuuuuuuum !

Cette fois-ci, Grande fille avait mis des chaussures adaptées à la marche. Nous avons dégusté un méga sandwich jambon cru-raclette dehors, assises sur des plots, le nez en l'air contemplant un ciel bleu sans nuage. La journée était vraiment belle et les gens faisaient plaisir à voir.

HPIM3849J'ai marchandé une théière marocaine et des kimonos tuniques japonaises pour Grande fille, fan de mangas. Bien entendu, j'ai ramené des saucissons pour Petit mari, des pâtes de fruits et des caramels, puis je me suis offert une tasse anglaise (je sais : encore une !).

Nous avons bien ri, bien mangé, bien marché.

A 17h, nous étions de retour à temps pour découvrir les exploits de Tit'puce sur son vélo à 2 roues : eh oui, Petit mari était prêt à lui courir après ! (souvenez-vous ici) Tous heureux de nous retrouver, chacun ayant passé une très bonne journée de son côté.

A 20h30, les parents débordés et indignes se sont endormis en discutant dans leur chambre pendant que les enfants jouaient dans le salon. Heureusement à 21h30, ils étaient aussi au lit.

Ce matin, tous les 4 sont à l'école et nous profitons de notre journée à 2.