Je  continue à boire un peu la tasse avec mon disque dur... Point positif : j'ai récupéré presque toutes mes photos (toute seule comme une grande, na !). Il me reste quelques fichiers encore alors je rame.

***

Sachant que je pourrai faire mon calendrier de l'avent comme prévu, je me remet à la cuisine en essayant de nouvelles recettes en prévision des fêtes. Avec Petit mari, nous avons commencé nos achats le week-end dernier. Un canard entier à 12 euros, des cuisses de canard à confire et 2 foies gras entiers ont pris place dans le congélateur. Tit'puce a fait sa lettre au Père Noël, que nous posterons cet après-midi. La DS rose de Minette est trouvée, nous n'avons plus qu'à nous assurer de son bon fonctionnement avant de l'emballer. La promo que nous avions repéré pour la PSP de Mr Pokémon est reportée au 3 décembre. Grande fille a demandé un APN et le fameux sac pliage de Longchamps qu'ont toutes les ados à la mode. Bon plan : le commander sur le site de la marque permet d'avoir un modèle personnalisé en 3 semaines.

D'un autre côté, je me régale devant toutes les bonnes idées circulant sur le net (le cahier de Pivoine et hortensia) et les conseils d'organisation sur les sites américains : Organized christmas, Capture create.

Les supers mamans de Tambouille ont aussi créé leur site pour l'occasion (pour les parisiennes et banlieusardes, elles dédicaceront leur livre demain à la Cocotte à partir de 18h).

Si vous êtes à la recherche de la bonne idée pour le calendrier de l'avent, allez voir ici.

Pour faire une belle table de fêtes, c'est chez elle.

Si Noël rime, pour vous aussi, avec don et partage, rendez visite à Mon beau sapin (cliquez sur l'image).

mon_beau_sapin_1

***

Et parce que si on en doutait encore, la solidarité çà marche !

Il y a quelques semaines, je la découvrais au hasard de mes périgrinations sur la blogosphère et je l'ai à peine évoquée en la nommant "Elle" à la fin d'un post. D'autres se sont indignés, ont fait circuler le lien, ont pris le relais ; la fabuleuse machine s'est mise en branle. Chacun, chacune à notre façon essayons de faire bouger les choses pour Julie et ses 2 enfants.

Personnellement, j'ai envoyé un mail à David Abiker, journaliste à France info, collaborant à divers magazines (qui avait fait un encart sur mon blog dans Femme actuelle en avril 2008) et je me suis associée à l'envoi de lettres à Mr Vaillant, député de Paris (demandez la lettre à Silo).

Actuellement, Julie est hébergée pour 2 semaines ;  son dossier est signalé. 2 articles lui ont été consacrés dans Le Monde et le Nouvel obs. Mais il lui manque toujours le principal pour élever ses enfants correctement : un toit sur la tête à son nom ! Elle parle de son quotidien ici...

Un petit miracle de Noël, ce serait bien !