Merci pour vos gentils messages et bienvenue aux nouveaux lecteurs (trices).

Donc hier soir, j'ai eu la chance d'être invitée à la remise des prix des lauréates du classement Elle-Wikio. Waouh, on peux vite prendre goût à ces choses-là : accueil poli, jeune homme qui vous ouvre l'accès à un ascenseur privé, champagne, petits fours, photographes, caméras...
Sauf qu'une mère blogueuse, ce n'est pas une "blogueuse modeuse". Non seulement on sent la différence mais elle se voit à l'oeil nu. Les modeuses sont un groupe d'initiés à part, si vous voulez mon avis. J'en ai reconnu pas mal dont je lis régulièrement le blog. J'ai aussi vu Sophie Fontanelle (dans une superbe veste à poils) et Daphné Bürki, la nouvelle miss mode de Canal +. Bon j'aurai préféré voir Bruce Toussaint en vrai ; il me fait complètement craquer ce type !

Donc la maman blogueuse est une petite chose perdue dans ce monde un peu jet-set qui ouvre des yeux comme des soucoupes histoire de ne pas en perdre une miette, qui rase les murs sa coupe de champagne à la main (je n'en ai bu qu'une j'le jure votre Honneur !) en attendant que quelqu'un lui adresse un sourire, un regard...

Mais comme je suis une grande fille, j'en ai repéré une qui avait l'air au moins aussi perdu que moi, en plus elle était aphone la pauvre et remplaçait sa soeur Kallou, distinguée dans la catégorie "création". A 2 nous étions moins seules et nous avons croisé madame  Mon blog de maman.
Puis a eu lieu la remise des prix des 1ères de la classe. Entre 2 applaudissements, j'ai fait la connaissance de madame Maman débordée : ben oui statistiquement, il n'y avait quasiment aucune chance que je sois la seule à l'être !
Mamamiiia et Mère indigne avaient fait le déplacement depuis le Québec, madame Merci pour le chocolat venait de Bretagne. J'ai pu échanger quelques mots avec Pascale Weeks, l'auteur de C'est moi qui l'ai fait. J'ai aperçu la célébrissime Mercotte. Et que dire des grosses bises claquées sur les joues d'Innamorata. Nat est en effet la 1ère à avoir cité mon blog dans une interview accordée à Libération il y a 2 ans 1/2. Quelque part c'est grâce à elle que j'existe sur un plan médiatique ! C'est étrange aussi de se dire qu'après 3 ans, on fait partie des "anciennes"...

Mais telle Cendrillon, j'ai du repartir (à 20h) car mon carrosse-métro m'attendait pour m'emmener au boulot. Etrange de quitter le 4è niveau de la Cité de l'architecture au Trocadéro, de passer devant la Tour Eiffel illuminée en bleu et de se retrouver 1h plus tard en blouse-pantalon-sabots blancs à l'hôpital.

Je n'ai pas pu me goinfrer de petits fours (mais ils avaient l'air bon), j'ai eu le Elle de la semaine et un Elle Décoration gratuits (zut j'aurai pas dû l'acheter le matin même si j'avais su !), je n'ai pas eu de petit cadeau puisque je suis partie trop tôt. Il n'empêche c'était un chouette moment, beaucoup trop court ! J'espère avoir l'occasion de revoir toutes ces blogueuses et discuter vraiment.

Merci à Cathy Nivez pour son accueil.

Suggestion pour la prochaine fois : les badges c'est peut-être ringard, mais çà permet de savoir qui est qui. La blogosphère n'est pas un microcosme !
Euh, y'a pas moyen de faire un mot d'absence pour l'employeur de la blogueuse qui travaille la nuit ???

Post-it perso : penser à faire de cartes de visite pour avoir l'air un peu plus organisée et pro du web...

030

022

La gagnante de la catégorie maman/bébés :
e-zabel

023

010 035

038

La vidéo du cocktail est en ligne ICI. On m'aperçoit 1/4 de seconde ! Je porte un manteau rouge...