Il y a des périodes de l'année dans la vie d'une mère de famille que l'on redoute. Chez moi, c'est le mois d'avril ! Subitement tout s'accélère... A un planning déjà chargé, il faut ajouter les examens de conservatoire des enfants, le stress et les répétitions.
008Cette année, nous avons eu aussi le Concert présidentiel de la LH car Grande fille participe à la chorale et à l'orchestre. Donc mercredi dernier, après une après-midi shopping avec mon amie Odile chez G. Detou et Mora (pour confectionner macarons et pâtes de fruits à la maison), nous avons pris le goûter chez Ladurée rue Royale (après l'effort le réconfort !) et nous sommes séparées sur le quai de la station Invalides où j'avais rdv avec Marie-Claude, la prof de piano à domicile des enfants, impatiente de voir son élève dans un cadre aussi prestigieux.
Comme d'habitude, Petit mari est arrivé en retard... Ce n'était que la répétition générale mais quel plaisir de voir toutes ces jeunes filles et quel talent !!! Rien à voir avec les chorales auquelles nous sommes habitués. Musicalement, je n'ai pas aimé les "Oiseaux tristes" de Ravel interprêté par l'orchestre, cependant elles ont réalisé une véritable prouesse technique tant le morceau est difficile. Du coup, sa prof de violoncelle au conservatoire a noté des progrès en rythme et une meilleure qualité du son. Cela valait bien les 3h de métro aller-retour.

Hier soir, Minette avait son examen de violon et Grande fille évaluation de violoncelle (examen en juin pour son passage en 3è cycle).
Depuis 9 ans que mes enfants fréquentent cet établissement, je pense être un peu au courant des usages et de l'organisation, sachant que par exemple, le morceau d'examen est donné aux élèves 5 semaines avant le jour J. Donc j'ai régulièrement interrogé Minette à ce propos depuis les vacances de février ; elle revenait toujours avec des gammes et des petits exercices à étudier dans sa méthode... Nous avons reçu la convocation il y a 3 semaines et toujours rien du côté du professeur. Enfin la semaine dernière, Minette  est rentrée du cours en me disant que son professeur (qui remplace la titulaire en congé parental d'un an) lui avait dit qu'elle n'avait pas besoin de se présenter à l'examen car elle était une remplaçante et que cette année, elle ne changerait pas d'année d'étude ! Je vous laisse imaginer ma tête...Malgré tout pas convaincue, j'ai obligé ma fille à se présenter à l'examen et jouer ce qu'elle étudiait. Les professeurs faisant partie du jury n'ont bien évidement rien compris. Entre 2 délibérations, j'ai pu discuter avec S. pianiste accompagnatrice des enfants avec qui j'ai sympathisé il y a plusieurs années. J'ai eu confirmation que la dite remplaçante avait fait la morte auprès de ses collègues qui lui ont fourni la partition choisie, les dates de disponibilité de l'accompagnatrice. Ils l'ont relancé plusieurs fois par mail et par téléphone sans succès. Donc la plupart des élèves de la dame étaient absents à l'examen, ayant respecté la consigne. Seule Minette et un autre petit garçon se sont présentés et bien entendu, ils n'ont pas été notés.
Je suis descendue illico à la direction laissant un message à l'attention de la directrice administrative. Aujourd'hui, j'ai écrit un courrier exprimant mon incompréhension et ma colère qui sera adressé au président de la communauté d'agglomération, député-maire de ma commune, l'employeur de cette dame.
C'est la première fois que se produit ce genre d'incident ! Je n'avais pas besoin de çà en plus des divers petits soucis avec le violon. A quoi sert de suivre un cours chaque semaine, sans la moindre évaluation, ni la plus petite audition ? On parle tout le temps, à tord et à travers du manque de respect : en quoi cette prof a-t-elle respecté ses élèves, qui ont pourtant travaillé semaine après semaine pour progresser ?

Grande fille a passé son évaluation sans problème. Après 3h passées au conservatoire, il me restait encore à rejoindre Petit mari à Carrefour pour faire les courses de la quinzaine.
Rentrés à 20h50, juste le temps de dîner devant Dr House en famille d'un croque-monsieur et d'une salade avant de m'écrouler sur le canapé.

Sur le planning familial, Grande fille a encore 3 concerts au mois de mai, Mr Pokémon un concert de jazz vendredi soir, Minette une pièce de théâtre en mai et spectacle de danse en juin.

Bientôt, je vous parlerai du défi époux/épouses que nous nous sommes lancés avec un couple d'amis. Il est question que les femmes chantent et que nos maris nous accompagnent à la guitare... Au programme : les Dutronc père et fils plus 2 tubes des années 60-70 en anglais. Nos enfants respectifs rigolent déjà !

On s'est fait une mini répétition samedi dernier, dans le genre concert de casseroles, c'est pas mal !!!