Quelques nouvelles...

Boy est rentré mercredi à 10h au collège. Il a retrouvé des camarades auxquels il est attaché depuis la 6è dans sa classe, son emploi du temps ne lui plaît pas (il commence tous les jours sauf le lundi à 8h et termine à 17h ou 17h30 tous les jours sauf le mercredi). Nous lui avons mis un peu la pression pour son travail scolaire car le passage au lycée se profile à l'horizon.

J'ai accompagné Minette à l'école jeudi à 8h30, pendant que Petit mari s'occupait de préparer Tit'puce qui rentrait exceptionnellement à 9h ce jour-là, priviliège de CP.
Minette est en CM2 cham, toujours contente ou presque d'aller à l'école et peu sensible au changement d'instit ou de classe.

Tit'puce était impatiente et soucieuse mais a été rapidement rassurée en entrant dans la classe. Maintenant, elle est contente d'apprendre et d'avoir des "tb" dans ses cahiers !
En quittant Petit mari devant la grille de l'école, j'avais la gorge nouée et une sérieuse envie de pleurer, à la fois de soulagement et de tristesse car je n'ai plus de "bébé", que de grands enfants ou presque maintenant.


2009_09_05


Grande fille est retournée à la LH jeudi en début d'après-midi, impatiente de retrouver ses copines mais surtout de savoir si elle serait "en chambre" ou en dortoir (la rumeur courait sur Facebook depuis la veille).
Elle est dans une chambre avec 4 autres jeunes filles de sa classe (avec une vue sur le Sacré-Coeur,le Stade de France et la roseraie), a le prof de Français qu'elle voulait et un bon emploi du temps. Elle a le sourire jusqu'aux oreilles, d'autant que l'orthodontiste doit lui enlever ses bagues le mois prochain et qu'elle a rdv pour une adaptation de lentilles pendant les vacances de la Toussaint.


2009_09_051

Globalement, une bonne rentrée pour tous.
Nous réapprenons à vivre ensemble tous les soirs et à gérer le passage à la salle de bain (en attendant que la salle d'eau soit refaite) tous les matins.

J'ai consacré mes 1ères matinées au cabinet à finaliser les envois aux autres professionnels de santé de ma commune.
J'ai eu quelques heures d'angoisse en regardant le téléphone et le voyant à zéro du répondeur...
Je termine la semaine sur une note positive avec 5 patients différents sur mon cahier de rendez-vous, dont 3 pour des prises en charge longues.
Je commence à recevoir des appels de commerciaux toujours avides de me vendre qui une encyclopédie médicale, qui un produit d'épargne retraite...
Les 1ers contacts sont sympathiques, encourageants et positifs.
J'ai aussi pédalé sous une pluie battante avec ma cape Monop'luie et j'éprouve un réel plaisir, une intense sensation de liberté. Je redécouvre ma ville.

*****

Merci à toutes & à tous pour vos commentaires et vos messages d'encouragement.