C'est l'histoire d'une femme...

qui était clouée au lit, terrassée par la grippe le 31 décembre !

Oui, même dans la vie d'une ménagère-de-moins-de-50 ans, il y a des moments improbables comme celui-ci qui arrivent !!! Pas besoin de regarder les Feux de l'amour ou Amour, gloire et beauté...

Il y a 2 semaines, j'avais une extinction de voix, depuis je toussais. Dans la nuit de jeudi à vendredi, j'ai eu de la fièvre, des courbatures et... la grippe quoi.

Réveillon un peu surréaliste où les invités se sont succédés dans ma chambre, reculant d'horreur après m'avoir touché le front, moi grelottant, comme la petite fille aux allumettes, malgré mes chaussettes de ski,un tee shirt petit bateau, une veste en polaire et un pantalon de jogging sous la couette.

Un petit mari promu "MC" (maître de cérémonie) de dernière minute, qui s'en est sorti comme un chef entre la terrine de la mer, 6 coquelets à farcir et à faire cuire et le plat royal : une feijoada. Merci à lui et à mon cahier de recettes !

Heureusement, j'avais préparé à l'avance des terrines de foie gras. Le saumon fumé et les huîtres étaient sur le balcon.

Donc je fais mon repas de fête aujourd'hui, entre 2 quintes de toux (qui ont l'air d'annoncer une bronchite) ! Nous profitons du dernier dimanche de vacances en famille et demain, j'irai chez le médecin.

Encore une fois, toute la famille se joint à moi pour vous souhaiter une très très belle année 2011.