Je me souviens encore de mon regard et surtout de ma réflexion intérieure quand une jour ma mère s'est exclamée que dans sa tête, elle avait encore 20 ans, alors qu'elle en avait plus de 40 !... Je me souviens avoir pensé : "mais t'es vieille c'est tout". 

L'autre jour, Tit'puce m'a demandé ce que j'allais faire pour mes 40 ans !!! Je l'ai regardée les yeux écarquillés, lui faisant remarquer que cela fera 2 ans que j'ai eu 40 ans. Etrangement, le temps s'est arrêté pour elle l'année de mes 40 ans ; je n'ai pas vieilli depuis. Ce n'est pas que je me sente vieille (même si la Wii m'a donné 46 ans l'autre jour et que j'étais épouvantablement vexée) mais j'ai l'impression que mes 50 ans vont être terribles. Finalement à la quarantaine, on se sent encore jeune, même si on sait qu'on ne l'est plus, même si les c....... de journalistes vous mettent dans la case "séniors" ! Ben ma mère qui a 65 ans elle est quoi alors ? Je ne me sens pas tout à fait dans la même catégorie...

Bref ma fille de 9 ans est formidable, grâce à elle je vais encore fêter mes 40 ans cette année et il faudrait peut être que je fasse comme certaines que se choisissent un âge qu'elles célèbrent chaque année.

J'ai aimé chacun de mes changements de dizaine, mes 10 ans, mes 20 ans, mes 30 ans et mes 40 ans. A chaque fois pour des raisons différentes mais par avance je déteste les 50. Même si j'aime vieillir, il y a un âge charnière, un âge difficile qui marque un point de non retour pour chacun : pour moi, c'est 50.