affiche-tu-honoreras-ta-mere-HD-228x304

Synopsis : « Tout va bien se passer » avait promis le médecin en accouchant Jo.
Mais une quarantaine d’années et quatre fils plus tard, rien ne se passe vraiment comme prévu en ce mois d’août : alors qu’elle vient d’arriver sur le sol grec pour organiser son traditionnel festival avec sa tribu, Jo apprend que celui-ci est annulé, crise économique oblige. L’heure semble être à la tragédie mais l’instinct maternel en étendard, elle monte au front, prête à soulever des montagnes pour le « bonheur » de ses petits.

Entre chamailleries, coups du sang et du sort, cet été là ne ressemblera à aucun autre.

Une histoire de famille : une mère, ses 4 fils et leurs familles respectives sur une petite île grecque balayée par le vent et la crise... Nicole Garcia en mère possessive à la fois forte et fragile qui veut forcer le destin : passer un mois de vacances avec ses fils alors que les éléments et les dieux grecs sont contre elle. Les fils sont interprétés par Eric Caravaca, Patrick Mille, Michaël Abiteboul et Gaspard Ulliel. 

Patrick Mille est solaire, Gaspard Ulliel sombre, discret beau, si beau... Eric Caravaca parfait en fils aîné, compagnon de sa mère, qui en a fait quasiment une figure paternelle pour ses frères. Michaël Abiteboul bien dans son rôle de fils un peu râté, sous la coupe de sa mère.

Les personnages des belles-filles sont pas mal non plus, notamment dans les rapports avec leurs enfants : toutes des mères possessives !

Bien que très intéressant, le film ne m'a pas beaucoup emballée. Le rythme assez lent, le vent quasi permanent (il était presqu'un personnage du film !), ce parti pris de le jouer comme une pseudo tragédie grecque moderne avec la grand-mère en pythie : bof ! J'ai juste bien aimé les dialogues entre frères, les chamailleries... 

En tant que seule fille de mes parents et aînée d'une fratrie comprenant 3 garçons, j'y ai retrouvé un peu ma mère mais je ne me suis pas retrouvée en tant que mère, tout simplement parce que j'ai 3 filles et que je ne suis pas comme çà avec mes enfants : mon bonheur ne passe pas par eux mais avec eux.

tu-honoreras-ta-mere-1-750x475

20430804