vendredi 27 novembre 2009

Chuis là, chuis là...

Je ne sais pas quand j'ai perdu le fil. Les journées folles défilent, je pédale, je monte, je descends, je m'arrête, je déjeune à l'heure du goûter, je m'abrutis devant mon ordi et je tombe de sommeil. Le temps s'écoule, j'essaie de croire que j'ai encore le contrôle... Boy a dit à sa mamie que je suis moins présente à la maison que lorsque je travaillais de nuit, tu m'étonnes !? C'est la course tout le temps, toujours. Je quitte l'appart à 6h45 (je ne m'en serai jamais crue capable un jour), je rentre parfois à 21h. Il y a bien... [Lire la suite]