mardi 29 janvier 2013

Hopper ou l'art des embouteillages à Paris...

Grâce à ma carte Sésame Grand Palais, j'ai pu voir 2 fois l'exposition Bohèmes et une fois l'exposition Hopper.  N'étant pas connaisseuse en matière d'arts, je suis sensible à la façon dont est organisée l'expo, les toiles mises en avant, l'éclairage, la possibilité de s'arrêter, de revenir en arrière, de lire les notes, de prendre des photos, etc. Je découvrais donc complètement Hopper et plus généralement la peinture américaine. La 1ère partie de l'exposition m'a parue longue, désorganisée, bruyante. La... [Lire la suite]