mardi 17 septembre 2013

Il est mort de quoi ?...

La semaine dernière, nous avons perdu 2 personnes : une de nos patientes et le conjoint d'une de nos patientes. Et comme à chaque fois dans ces cas-là, nous sommes confrontées ma collègue et moi à l'insensibilité, à l'égoïsme, à tout ce qui fait la bassesse de l'âme humaine... Oui les soignants ont de la peine, voire un grand chagrin ; non les soignants ne s'habituent jamais à ce genre de chose ! Notre métier c'est soigner, ce n'est pas croque-mort. Oui souvent malheureusement on accompagne. Je voudrais juste rendre hommage aux... [Lire la suite]

lundi 6 septembre 2010

Voilà c'est fini...

Dire au revoir quand on sait que c'est un adieu. Me souvenir de sa délicatesse, sa prévenance, sa pudeur... Me souvenir de son sourire, de ses yeux bleus, de sa modestie devant mes compliments. Me souvenir de ses souvenirs, de ses 97 années de vie bien remplies... Me souvenir de ce vieux gilet qu'il portait même en été parce que c'est le dernier tricoté par sa femme... L'entendre me parler de la mort, qu'il attend impatiemment depuis des années. Comprendre qu'il ne pouvait plus vivre seul, passer la main et n'être qu'une poussière... [Lire la suite]