Dimanche midi en faisant le point sur les papiers et les cahiers à signer, les dernières séances de cathé, les répétitions de spectacle de fin d'année, j'ai réalisé que nous étions fin mai !!! Les 3 grands terminent les cours dans 3 semaines, seule Tit'puce ira en classe jusqu'au 5 juillet. L'année scolaire est terminée ou presque...

Certes Grande fille ne brille pas particulièrement en prépa, jette ses dernières forces pour passer en 2è année. Elle a tout même fait un nouveau dossier APB au cas où elle devrait se réorienter. Avec son père, on la bouscule un peu parfois au point qu'elle nous reproche d'être sévères. Il faut dire que nous sommes justes conscients que sa vie sociale a constitué une de ses priorités cette année. Elle connait pas mal de bars à Bastille maintenant et a intégré un petit groupe de copains avec lesquels elle fait du rock ! Je la soupçonne aussi de fumer malgré ses dénégations. Malgré nos multiples demandes, elle ne s'est pas franchement fait mal en cherchant un job pour l'été. Nous attendons toujours le CV qu'elle devait faire et que nous devions corriger. Elle a juste répondu à une ou 2 annonces sur internet. Sous pretexte qu'elle fait le ménage du cabinet et que çà lui rapporte de quoi financer ses happy hours du samedi soir. J'attends les résultats du conseil de classe. Mais bon il faut bien que jeunesse se passe et elle doit aussi préparer son examen de violoncelle.

Boy prépare ses épreuves anticipées du bac (français et histoire-géo). Sous ses dehors d'ado cool, je sais bien qu'il s'inquiète un peu à la fois pour le bac et pour son orientation après bac : classe prépa scientifique ou médecine ? Alors qu'il a décrété qu'il n'aime pas le corps des personnes âgées, il se dit finalement séduit par le métier de kinésithérapeute ou par des études de médecine... Il a levé le pied sur l'athlétisme et l'aumônerie ; la saison de basket est terminée et ses examens au conservatoire sont passés donc il est tranquille de ce côté-là.

Minette est certainement celle qui "déroule" le plus tranquillement. Il lui reste encore des progrès à faire en histoire-géo et en français (mais elle a des profs très très exigeants et de grande qualité). Elle grandit, grandit, grandit, devient plus soucieuse de son physique, de sa façon de s'habiller. La vie en internat ne semble lui poser aucun problème. Elle a juste la pression pour son examen de violon car sa prof souhaite lui faire sauter une année.

Tit'puce s'émancipe... Elle a son trousseau de clés au cas où, se propose systématiquement pour les petites courses au Franprix du coin, a créé un club avec ses copines. Elle a encore son oral de solfège, les spectacles de danse de la MJC et de fin d'année de l'école sur ses tablettes.

Cette année, nous serons juillétistes ! Nous avons choisi la Costa del sol en club comme destination pendant 15 jours. Je pense que Grande fille fera partie des bagages (j'avais anticipé en prenant une location pour 6 de toute façon). Sauf catastrophe climatique, nous aurons le soleil, la chaleur et la mer à bonne température. Par contre, il va falloir que j'impose mon tour des Pays-Bas à vélo en famille pour le printemps prochain ;-) J'en ai assez de remettre sans cesse ce projet auquel seul Petit mari n'adhère pas !

1er bilan, l'année scolaire a été moins mouvementée ou alors est-ce moi qui ai refusé la pression des autres années ? Les enfants ont grandi, la pression est différente, je me mets moins de pression en tant que parent, mais c'est aussi parce que les enfants nous renvoient une image positive jusqu'à maintenant des parents que nous sommes pour eux... Bref le temps passe et je ne finis pas l'année scolaire sur les rotules malgré le mauvais temps !